Top 5 Des Plus Grands Producteurs de Cannabis Dans le Monde

Top 5 des plus gros producteurs de cannabis dans le monde

Cher(e) lecteur(trice), dans cet article on va parler d’une plante qui fait souvent parler d’elle : le cannabis. On va s’intéresser aux cinq pays qui en produisent le plus dans le monde. Vous vous êtes toujours demandé qui étaient les rois du chanvre ? On va tout vous dire ! On va vous expliquer pourquoi ces pays sont les plus gros producteurs de cannabis, et ce que cela peut impliquer. Alors prenez un petit moment pour vous détendre, et partons ensemble à la découverte des champions de la culture de cannabis !

1. Le Maroc

Le Maroc est considéré comme le plus grand producteur de cannabis au monde. Le cannabis est cultivé principalement dans la région du Rif, au nord-ouest du pays. Le climat favorable de cette région permet la culture de la plante tout au long de l’année. Le cannabis est également cultivé dans d’autres régions du Maroc, mais la majorité de la production provient du Rif.

Selon les estimations de l’ONUDC, la production de cannabis au Maroc était d’environ 35 000 tonnes en 2021, soit près du tiers de la production mondiale. Le cannabis est exporté principalement vers l’Europe, où il est consommé en grande quantité.

En 2021, le Maroc a adopté une nouvelle loi qui autorise la production et la commercialisation de cannabis à usage médical et industriel. Cette loi a été approuvée par le parlement marocain en juin 2021, mais elle n’est pas encore entrée en vigueur.

La loi prévoit la création d’une agence gouvernementale chargée de réglementer la production, la transformation et la commercialisation du cannabis à usage médical et industriel. Elle permet également la culture de cannabis dans certaines régions du Maroc, sous réserve de l’obtention d’une autorisation et du respect de certaines conditions.

En revanche, la consommation de cannabis à des fins récréatives reste illégale au Maroc et est passible de sanctions pénales. Les personnes trouvées en possession de cannabis peuvent être condamnées à des peines allant de six mois à deux ans de prison, ainsi qu’à des amendes.

2. L’Afghanistan

Sur la deuxième place du podium, l’Afghanistan !

La culture du cannabis est ancrée dans la culture et l’histoire de l’Afghanistan depuis des siècles, et la production de cette plante est un élément clé de l’économie du pays.

La production de cannabis en Afghanistan est concentrée dans la province du Helmand, qui est considérée comme l’un des plus grands champs de culture de cannabis au monde. En Afghanistan, La plante de cannabis est cultivée dans les zones rurales de la province, où les conditions climatiques sont idéales pour sa croissance.

Selon les derniers chiffres officiels, la production annuelle estimée en 2021 est d’environ 13 000 tonnes.

Cependant, malgré l’importance économique de la production de cannabis en Afghanistan, le gouvernement afghan et la communauté internationale ont intensifié leurs efforts pour éradiquer cette culture illégale. En 2010, le gouvernement afghan a lancé une campagne de destruction de cultures de cannabis dans le Helmand, offrant aux agriculteurs des alternatives légales pour cultiver des cultures telles que le safran et les fruits. Mais cette campagne n’a pas réussi à éliminer la culture de cannabis en Afghanistan, qui continue d’être une source importante de revenus pour de nombreux agriculteurs.

Quant à la légalisation du cannabis en Afghanistan, elle est encore loin d’être envisageable dans le contexte actuel ! La production de cannabis est illégale en vertu de la loi afghane, et le gouvernement afghan a jusqu’à présent adopté une politique de tolérance zéro envers la culture illégale de cette plante. En outre, l’instabilité politique et l’insurrection armée qui sévissent dans le pays rendent difficile toute perspective de légalisation à court terme.

3. L’Inde

En Inde, la culture et l’utilisation de cannabis remontent à des milliers d’années. Le cannabis, appelé localement “ganja“, est souvent utilisé pour des pratiques spirituelles et médicinales dans certaines parties du pays.

Selon les dernières estimations, L’inde produirait en moyenne 10 000 tonnes de cannabis par an. La majeure partie de cette production se fait dans des zones rurales isolées, en particulier dans les États du nord de l’Inde comme l’Uttar Pradesh, l’Himachal Pradesh et le Jammu-et-Cachemire.

À ce jour, il n’y a pas eu de dépénalisation officielle du cannabis en Inde. Cependant, il y a eu un certain mouvement vers une approche plus libérale en matière de cannabis, avec des appels à la légalisation du cannabis pour un usage médical et récréatif.

En septembre 2020, le ministre de l’Intérieur de l’Inde, Amit Shah, a déclaré que le gouvernement examinait une proposition visant à dépénaliser certaines quantités de cannabis pour un usage médical et industriel. Cette proposition a été faite par le Conseil des États de l’Inde, également connu sous le nom de Rajya Sabha, après des discussions sur la réforme des lois sur les drogues dans le pays.

En mars 2021, le ministre de la Santé de l’Inde, Harsh Vardhan, a déclaré que le gouvernement examinait la question de la légalisation du cannabis médical dans le pays. Il a déclaré que le ministère de la Santé avait créé un comité d’experts pour étudier la question et faire des recommandations.

Cependant, malgré ces développements, il n’y a pas eu de décision officielle sur la dépénalisation ou la légalisation du cannabis en Inde. Reste à voir si le gouvernement indien sera prêt à adopter une approche plus libérale en matière de cannabis à l’avenir…

4. Le Pakistan

Le Pakistan est le quatrième plus grand producteur de cannabis au monde. La culture de la plante est illégale dans le pays, mais elle est pratiquée dans certaines régions montagneuses, comme la vallée de Swat, pour un usage médicinal et récréatif.

Le cannabis est principalement exporté vers l’Europe et l’Asie centrale. Selon les estimations de l’ONUDC, la production de cannabis au Pakistan était d’environ 7 000 tonnes en 2021 !

En avril 2021, le gouvernement pakistanais a approuvé une nouvelle politique nationale sur les drogues, qui comprenait des recommandations visant à dépénaliser certaines drogues, y compris le cannabis, pour un usage médical et industriel. Cette nouvelle politique prévoit également la mise en place d’un cadre réglementaire pour la production de cannabis à des fins médicales et industrielles.

5. Le Mexique

A la dernière place du podium (mais tout de même 5ème pays au monde !) on retrouve le Mexique. Même si la culture de la plante est illégale dans ce pays, elle est pratique dans certaines régions montagneuses et en particulier dans les Etats du Sud comme le Guerrero et le Chiapas. La grande majorité des récoltes est exportée vers les Etats-Unis pour une utilisation récréative. (Le cannabis récréatif est pour le moment légal dans 19 Etats des Etats-Unis).

En 2021, c’est pas moins de 6 200 tonnes de cannabis qui ont été produit au Mexique !

Au Mexique, la dépénalisation du cannabis est en cours depuis plusieurs années. En juin 2021, la Cour suprême du pays a déclaré inconstitutionnelle la criminalisation de l’usage personnel de cannabis, ce qui signifie que les adultes peuvent maintenant posséder et utiliser du cannabis pour un usage personnel sans être poursuivis en justice.

En novembre 2021, la Chambre des députés du Mexique a approuvé un projet de loi pour légaliser la culture, la production, la vente et la consommation de cannabis à des fins récréatives, médicales et industrielles. Le projet de loi doit maintenant être examiné et approuvé par le Sénat avant de devenir loi.

Le projet de loi proposé prévoit la création d’un marché réglementé pour le cannabis, avec des licences d’exploitation pour les producteurs, les détaillants et les distributeurs. Il permet également aux particuliers de cultiver jusqu’à six plants de cannabis chez eux. La proposition comprend également des dispositions pour protéger les droits des communautés autochtones et des petits producteurs de cannabis.

Pour conclure, la production de cannabis est un enjeu majeur dans le monde entier, avec des implications économiques, sociales et politiques. Les 5 pays que nous avons examinés sont parmi les plus gros producteurs de cannabis au monde, et leurs pratiques de production ont des implications importantes sur les politiques de drogue et la sécurité internationale. Alors que la légalisation de la marijuana pour un usage médical et récréatif se répand dans le monde, la production de cannabis continuera à être un sujet de débat pour les années à venir.

A lire aussi

Laisser un commentaire