Livraison 24H offerte dès 39,90€ ! Ignorer

L’industrie du Tabac en France : Vue d’Ensemble

Zoom sur la production de tabac en France

L’industrie du tabac en France est un secteur complexe et dynamique, avec une histoire riche et une influence significative sur l’économie nationale. Cet article se base sur le rapport de FranceAgriMer sur la filière tabac en 2023 pour fournir une vue d’ensemble détaillée de l’industrie et la culture du tabac en France.

La Culture du Tabac en France

La production de tabac en France est répartie sur plusieurs régions, chacune ayant ses propres caractéristiques et avantages. La superficie totale consacrée à cette culture est de 1 205 hectares.

La Nouvelle-Aquitaine est la région la plus importante en termes de production de tabac, représentant 37,3 % de la production totale. Cette région bénéficie d’un climat favorable à la culture du tabac, avec des étés chauds et humides qui sont idéaux pour la croissance des plants de tabac.

L’Auvergne-Rhône-Alpes et l’Occitanie sont également des régions productrices significatives, représentant respectivement 9,5 % et 7,5 % de la production totale. Ces régions ont une longue histoire de culture du tabac, avec des producteurs qui ont une connaissance approfondie de la culture et de la transformation du tabac.

Les Pays de la Loire, le Centre-Val de Loire et les Hauts-de-France sont d’autres régions productrices de tabac, bien que leur part de la production totale soit plus faible. Cependant, ces régions jouent un rôle important dans la diversification de la production de tabac en France, en cultivant différentes variétés de tabac adaptées à leurs conditions climatiques spécifiques.

En 2021, la France a produit environ 3 500 tonnes de tabac, ce qui en fait le 62e producteur mondial. La production de tabac en France est organisée autour de cinq coopératives réparties dans les principaux bassins de production historique. Ces coopératives soutiennent la production, la collecte et l’encadrement technique de la filière tabacole française.

Trois variétés de tabac sont cultivées en France : le Virginie, le Burley et le tabac noir. Pour faire face à la concurrence internationale, les producteurs français visent les marchés de niche qui permettent une meilleure valorisation de la production, notamment pour le Virginie avec le marché de la chicha.

Caractéristiques des Tabacs produits en France :

Le Virginie : Originaire des USA, le Virginia est un tabac de couleur jaune au goût doux et sucré. Il entre aujourd’hui dans la composition des tabacs aromatisés et est le principal composant du tabac à chicha.

Le Burley : Tabac de couleur brune, le Burley est très peu sucré mais fortement dosé en nicotine. Il est généralement utilisé dans des mélanges pour les rendre plus corsés.

Le Tabac noir : Le tabac le plus foncé de tous. Avant 1980, le Tabac noir entrait dans la composition de toutes les cigarettes françaises. Aujourd’hui, il est principalement utilisé pour les cigarillos et cigares.

Zoom sur le Commerce du Tabac en France

Les échanges commerciaux de tabac jouent un rôle crucial dans l’industrie du tabac en France. En 2021, la France était le 29e exportateur mondial de tabac, avec des exportations d’une valeur de 337 millions d’euros. Ces exportations comprennent une variété de produits du tabac, y compris les cigarettes, les cigares et le tabac à chiquer, qui sont exportés vers de nombreux pays à travers le monde.

Cependant, la France est également un importateur majeur de tabac. En fait, elle est le 5e importateur mondial de tabac, avec des importations d’une valeur de 1,5 milliard d’euros en 2021. Ces importations proviennent de divers pays et comprennent une gamme de produits du tabac, y compris les feuilles de tabac brut, les cigarettes et autres produits du tabac finis.

L’importance des importations de tabac en France est en partie due à la fermeture de la dernière usine de transformation du tabac à Sarlat-la-Canéda en Dordogne en 2019. Depuis lors, la France n’a plus de filière de première transformation, ce qui signifie que tout le tabac brut doit être importé pour être transformé en produits finis.

https://www.lemondedutabac.com/tabaculture-chronique-dune-fin-annoncee-en-dordogne/

Cependant, l’importance des importations par rapport aux exportations a entraîné un déficit commercial significatif pour l’industrie du tabac en France. En 2021, ce déficit s’élevait à 1,2 milliard d’euros. Ce déficit commercial est un défi majeur pour l’industrie du tabac en France, car il signifie que la valeur des importations de tabac dépasse largement celle des exportations.

La Lutte du Gouvernement contre le marché parallèle du Tabac en France

Le marché parallèle du tabac en France a pris une ampleur inédite, avec une augmentation constante des saisies de tabac ces dernières années. En 2020, les services douaniers ont saisi 284 tonnes de tabac, 402 tonnes en 2021, et déjà plus de 600 tonnes sur les 10 premiers mois de l’année 2022. Ce marché parallèle comprend des organisations de fraude diverses et de véritables chaînes parallèles de distribution qui se sont fortement développées sur l’ensemble du territoire national et européen.

Pour lutter contre ce phénomène, le gouvernement français a mis en place un nouveau plan national de lutte contre les trafics illicites de tabacs pour la période 2023-2025. Ce plan comprend plusieurs mesures visant à améliorer la détection de la fraude du tabac et à prévenir la constitution d’usines clandestines de fabrication sur le territoire français.

plan tabac 2023-2024

Plan Tabac 2023-2024 : Les Mesures Radicales pour Enrayer le Trafic de Tabac en France

Le ministre des comptes publics, Gabriel Attal, a dévoilé le contenu du plan du gouvernement visant notamment à réduire le trafic de tabac en France. Découvrez toutes les mesures du nouveau plan anti-tabac 2023-2028.

Où en est la Consommation de Tabac chez les Français ?

La consommation de tabac en France est une question complexe, influencée par une variété de facteurs sociaux, économiques et de santé publique. En 2021, le chiffre d’affaires du tabac en France s’élevait à 21,6 milliards d’euros, ce qui témoigne de la taille significative du marché du tabac.

Les cigarettes sont la forme la plus courante de consommation de tabac, avec 33 milliards de cigarettes livrées aux buralistes en 2021. Cependant, d’autres formes de consommation de tabac sont également populaires, notamment les cigares, les cigarillos, la pipe et le tabac à chauffer (tabac à narguilé).

Il est également important de noter que la consommation de tabac en France est en partie alimentée par le marché parallèle, qui représentait 30,4 % de la consommation totale de tabac en 2021.

En termes de prévalence du tabagisme, 25,5 % de la population française de plus de 18 ans étaient des fumeurs quotidiens en 2021, tandis que 31,5 % étaient des fumeurs quotidiens ou occasionnels. En outre, il y avait 3 millions de vapoteurs, réguliers ou occasionnels, soulignant l’importance croissante de la cigarette électronique comme alternative au tabac traditionnel.

En conclusion, l’industrie du tabac en France présente une réalité complexe. La France est un producteur mondial relativement modeste et le déficit commercial constitue un véritable défit malgré une consommation de tabac relativement élevée. En parallèle, la fabrication et la vente de tabac clandestin a fortement fragilisé toute cette industrie, du producteur de tabac aux buralistes. Préoccupation majeure du gouvernement, ce marché noir est une véritable lutte et de nombreuses mesures ont été entreprises avec notamment la mise en place du Plan Anti Tabac.

A lire aussi

Laisser un commentaire