Le e liquide – Ce qu’il faut savoir

Qu’est-ce qu’un e-liquide ?

Un e-liquide est essentiel au fonctionnement de la cigarette électronique puisque c’est lui qui permettra la diffusion de la vapeur. Il ne s’agit ni plus ni moins de l’essence de votre vapoteuse, sans lui, elle ne pourra pas s’actionner. Pour rappel, la vapeur diffusée est produite au fur et à mesure que le liquide chauffe. Ce système de chauffe est permis par l’alimentation de la résistance via la batterie de votre e-cigarette.

Quatre éléments aux proportions variées composent chaque e-liquide :

  • Le propylène glycol, ou plus communément nommé PG, est le composant dominant du e-liquide avec un taux souvent fixé entre 50 et 80%. Ce composé organique a la spécificité de créer une vapeur légère tout en restituant au mieux les arômes. En cas de présence de nicotine, c’est la dose de PG qui permettra de percevoir la sensation de hit en gorge.
  • La glycérine végétale ou VG, est l’alliée du PG et désigne l’élément alimentaire produisant une vapeur épaisse. Son goût légèrement sucré permet d’adoucir le côté piquant du PG. Ces deux composés sont systématiquement présentés ensemble via un ratio PG/VG.
  • Des arômes alimentaires que l’on estime généralement entre 3 et 15%. Ce sont ces arômes qui donnent le parfum désiré à la vapeur délivrée par la cigarette électronique.
  • Le dosage en nicotine. Même si certains e-liquides sont proposés sans nicotine, il est très fréquent de voir des liquides nicotinés disposant d’un certain dosage. Ce taux peut varier en fonction des produits, allant de 0 à 20 mg/ml. Plus la proportion de nicotine sera grande, plus le hit ressenti aura une forte présence dans la gorge.

Il est également possible de trouver des traces d’eau déminéralisée permettant de fluidifier le liquide s’il possède un taux de VG important. Tout comme la présence d’alcool éthylique peut être intégré pour rehausser la saveur, favoriser le hit ressenti en gorge et fluidifier le liquide.

Un panel infini de saveurs est proposé aux vapoteurs par l’ensemble des marques du marché de la vape. Les goûts de chacun étant différents, vous aurez le choix entre des saveurs gourmandes, fruitées, mentholées ou encore se rapprochant du goût du tabac originel.

Comment choisir son e-liquide ?

Pour choisir un e-liquide le plus adapté à votre style de vapotage, il est important de prendre en compte trois critères : le ratio PG/VG, la saveur et le dosage en nicotine.

La proportion PG/VG

Ce ratio désigne la base de chaque e-liquide. Plusieurs proportions sont soumises à la vente, toutes avec leurs points positifs propres comme leurs points négatifs. Il est compliqué d’orienter un vapoteur vers un taux plus qu’un autre, tout dépend de vos goûts, le matériel que vous utilisez ou bien la densité de vapeur souhaitée. Pour faciliter votre choix, voici les vertus des trois dosages fréquemment proposés :

  • 50 PG/ 50 VG : pour une majorité de vapoteurs, il s’agit d’un bon compromis entre production de vapeur satisfaisante, bon rendu de saveurs et hit doux.
  • 70 PG / 30 VG : ce ratio est le plus utilisé par les e-liquides. Il garantit un petit volume de vapeur mais avec une très bonne restitution des saveurs et un hit assez prononcé. Cette base est une bonne solution pour les vapoteurs débutants qui recherchent des arômes de type tabac.
  • 20 PG / 80 VG : la vapeur délivrée sera extrêmement dense, le rendu de saveurs satisfaisant et le hit ressenti très léger. Il s’agit d’une bonne option pour les amateurs de liquides gourmands.

Il est nécessaire de noter que la forte présence de VG dans un e-liquide lui apportera une consistance visqueuse, provoquant ainsi un encrassement des résistances.

La saveur du e-liquide choisie

Tout comme la base PG/VG, le choix de la saveur s’effectuera en fonction des goûts de chacun. Pour choisir son e-liquide, il faut tout d’abord questionner vos envies personnelles ; Sucré ? Mentholée ? Ultra-fraîche ? Ou au goût de bonbon ? Tout est possible pour votre palais. On compte quatre familles de saveurs en e-liquides : gourmands, fruités, boissons et tabac.

Il est conseillé aux vapoteurs débutants de démarrer avec un e-liquide « classic » au goût de tabac. Ce type de liquide permet de ne pas trop s’éloigner de la saveur de la cigarette traditionnelle, et donc de débuter son sevrage sans perdre ses repères. Il est même possible de choisir entre un arôme similaire à celui des cigarettes blondes ou brunes. Une fois l’habitude de la e-cigarette installée, il sera envisageable de basculer petit à petit vers des liquides plus gourmands ou fruités.

Le taux de nicotine

Pour estimer quel dosage est le mieux adapté à votre besoin, il est nécessaire d’évaluer votre consommation en nombre de cigarettes par jour. Plus le dosage en nicotine sera élevé, plus la sensation de hit en gorge sera forte.

  • 0 mg/ml : pour les fumeurs de cigarettes légères et non dépendant à la nicotine.
  • 3 mg/ml : convient à un fumeur occasionnel consommant moins de 6 cigarettes par jour. Les saveurs délivrées seront soutenues en dépit d’un hit très doux en gorge.
  • 6 mg/ml : dosage idéal pour une consommation de plus de 6 cigarettes par jour, plutôt extra light. Le rendu de saveurs sera privilégié par rapport à la sensation de hit plutôt faible.
  • 11-12 mg/ml : quantité moyenne en nicotine conseillée aux petits et moyens fumeurs consommant moins de 13 cigarettes light par jour.
  • 16-18 mg/ml : quantité optimale pour les fumeurs réguliers d’environ 20 cigarettes par jour et amateurs de cigarettes normales ou fortes.
  • 19.6 mg/ml : très grand dosage en nicotine particulièrement adapté pour les gros fumeurs de plus d’un paquet de cigarettes fortes ou sans filtre par jour.

Il est très important de débuter votre expérience de vapotage avec un taux de nicotine parfaitement adapté à votre consommation. Le cas contraire provoquerait une carence trop forte en nicotine ou un hit trop fort par rapport à vos habitudes.

La provenance du e-liquide

En plus des critères importants de saveurs, de base PG/VG et de taux en nicotine, l’origine du e-liquide peut également guider votre choix. Comme pour les vêtements, les chaussures ou bien l’électronique, le pays d’origine d’un e-liquide peut être un indicateur clé sur la qualité des produits. Faisons un rapide tour des principaux continents produisant des e-liquides.

E-liquide français

On ne va pas se le cacher, le made in France est souvent une valeur sûre à nos yeux de petits français. Pas seulement du chauvinisme, les produits conçus en France sont souvent issus d’ateliers de fabrication promouvant l’esprit de création pur à la française, à savoir la tradition et la qualité. Ce label France dépasse les frontières en convertissant le reste du monde à notre cause.
En ce qui concerne les e-liquides, un certain nombre de normes en vigueur permet d’assurer une haute sécurité en contrôlant sérieusement la production et le conditionnement des produits. Il y a quelques années, les e-liquides français avaient la réputation, à juste titre, de manquer grandement d’originalité. Depuis 2014, les fabricants ont changé la donne en proposant des recettes plus savoureuses afin de satisfaire un maximum de vapoteurs. Prenons l’exemple des e liquides Fruizee avec ses arômes fruités et frais, une valeur sûre sur le marché !

Origine e liquide : France
Origine e liquide : Malaisie

E-liquide malaisien

En termes de e-liquides, s’il y a un pays qui n’a plus rien à prouver, c’est bel et bien la Malaisie. A l’intérieur du pays, les points de vente ne cessent d’augmenter au fil des mois, à tel point qu’il est difficile de les recenser. Sur internet, même constat ; les e-liquides malaisiens ont un succès incroyable, notamment grâce à l’originalité des mélanges proposés.

Aujourd’hui, la Malaisie gravit les marches du podium pour remporter le trophée du plus grand producteur de e-liquide, juste après les Etats-Unis. Dans un pays où le tabagisme est très présent mais tend à être de plus en plus prescrit, la cigarette électronique est vue comme une petite révolution pour une grande majorité de fumeurs. C’est pourquoi les fabricants ont saisi cette opportunité en commercialisant un nombre impressionnant de recettes en tous genres.

E-liquide américain

Il n’y a pas qu’en France que les e-liquides sont réputés, les Etats-Unis brillent tout autant de leur ingéniosité grâce à des produits exquis et de haute qualité. La particularité des e-liquides américains provient de l’intensité des saveurs procurées, bien plus onctueuse que les nôtres. Les e liquides Juicy Ohms et Elysian Labs en sont la preuve. L’alliage des saveurs est un concept 100% américain, et ce depuis toujours.
La concentration des arômes est ainsi plus importante dans les e-liquides conçus en Amérique. La preuve est dans les chiffres : un e-liquide américain dispose de 30% d’arômes, alors que la France n’en présente que 15%.

Origine e liquide : USA
Origine e liquide : Angleterre

E-liquide anglais

Parmi l’offre généreuse en e-liquides proposée par un impressionnant panel de marques, l’Angleterre n’est pas en reste. Plusieurs fabricants sortent du lot et disposent d’une renommée désormais internationale. C’est le cas des marques tels que E-lites, Totally Wicked ou encore T-Juice, la plus célèbre.

Si on entend régulièrement parler de ces producteurs de e-liquides, c’est notamment grâce à leur grande créativité de conception pour chacun de leurs flacons. Gourmands, fruités ou plutôt orientés tabac, toutes les recettes élaborées répondent à des critères stricts de qualité en termes de vapeur et de rendu de saveurs. Cette performance s’accompagne d’une originalité omniprésente dont seuls les anglais ont le secret.

Quel e-liquide pour un clearomiseur ?

En plus du ratio PG/VG, du taux de nicotine ou de la saveur choisie, il est essentiel de choisir un e-liquide qui sera parfaitement compatible avec votre clearomiseur. Pour vous aider dans votre processus d’achat, voici quelques conseils précieux.

C’est la résistance du clearomiseur qui déterminera quel type de liquide pourra être accueilli dans son réservoir. L’aptitude de l’absorption de la mèche dépendra de son alimentation en e-liquide. La plupart des résistances du marché acceptent un e-liquide consistant doté d’un ratio PG/VG de 40/60 maximum.

Mais en fonction de la complexité de votre clearomiseur, il sera conseillé d’envisager certains e-liquides plus que d’autres.

  • Pour un clearomiseur dit « simple » : les e-liquides fluides seront davantage adaptés pour garantir une alimentation optimale du coton de la résistance. Ce type de clearomiseur est pourvu d’arrivées d’air plutôt serrées pour faciliter l’inhalation indirecte, idéal pour une vapeur douce. En optant pour des e-liquides plus gras (plus de 60% de VG), vous risquez le dry hit pouvant nuire à votre matériel.
  • Pour un clearomiseur de type Sub-Ohm : à la différence du clearomiseur simple, celui-ci sera idéalement adapté à des liquides gras. Vous pourrez profiter d’une vapeur dense accompagnée d’arrivées d’air importantes. Aucun problème de dry hit ne sera à prévoir grâce aux ouvertures amples et au coton s’imbibant aisément. En cas d’utilisation de liquides fluides de plus de 60% de PG, vous risquez de rencontrer des fuites importantes au niveau des arrivées d’air.

Il est ainsi nécessaire de bien connaître la nature de votre matériel pour choisir optimalement votre e-liquide. En manquant de vigilance sur ce point, vous risquez de ne pas profiter pleinement d’une vapeur de qualité et rencontrer des problèmes de dry hit.

Quel e-liquide pour un dripper ou un atomiseur reconstructible ?

A l’instar du clearomiseur, les drippers et atomiseurs reconstructibles nécessitent eux aussi des e-liquides particuliers pour optimiser au mieux leur fonctionnement.

Au moment du choix de votre e-liquide, l’avantage avec ce type de matériel permet de ne pas se soucier de sa consistance. Qu’il soit fluide ou épais, vous pourrez adapter votre montage à votre guise pour qu’il puisse tolérer le liquide voulu.

Les atomiseurs reconstructibles permettent ainsi de gérer comme bon vous semble l’alimentation puisque la résistance est montée par vos propres soins. Il sera donc envisageable d’opter pour des liquides extrêmement épais de 100% de VG sans risque de dry hit. Et inversement, vous pourrez sans problème consommer des e-liquides fluides en ajustant votre montage et la quantité de coton requise. Soit la promesse de varier à votre guise les arômes désirés.

En ce qui concerne le dripper, ou communément appelé RDA (Reduildable Dripping Atomizer), sa différence principale réside dans son absence de réservoir. Le liquide doit ainsi être ajouté sur les mèches de la résistance pour permettre une alimentation fluide et efficace.

L’importance du ratio PG/VG

Lors de l’achat du e-liquide, c’est le ratio PG/VG qui devra être choisi avec précaution. Le propylène glycol et la glycérine végétale sont deux ingrédients indispensables à la composition. Ils permettront au e-liquide de définir la vapeur et le rendu de saveurs délivrés au moment du vapotage. Le matériel reconstructible apporte le privilège d’opter pour n’importe quel type de dosage, mais selon les goûts, il sera recommandé de se tourner vers certains types de ratio plus que d’autres. Par définition, le VG provoquera un e-liquide épais et plutôt gras, alors que le PG entraînera inversement un e-liquide beaucoup plus fluide. Selon votre envie de vapotage, vous pourrez choisir un mixage le plus adapté à votre profil.

Si vous doutez quant au liquide le plus optimal pour votre matériel reconstructible, retenez qu’un e-liquide possédant un ratio PG/VG de 50/50 sera toujours parfaitement compatible à votre matériel. Veillez également à toujours bien lire l’ensemble des descriptions de chacun de vos produits pour vapoter en toute sérénité.

Retour au dossier e-cigarette

Les meilleures ventes de e liquides

4,90
4,90
4,90
4,90 2,90
4,90
4,90
4,90
4,90

Les autres conseils sur la e-cigarette

Tout savoir sur les cigarettes électroniques

LA E-CIGARETTE

Qu’est ce que la e-cigarette ?
Les différents modèles
Comment bien la choisir ?

En savoir plus
Tout savoir sur les box mods

LE MOD/BOX

Qu’est ce qu’un mod ?
Les différents types de mods
Comment choisir son mod ?

En savoir plus
Tout savoir sur les clearomiseurs

LE CLEAROMISEUR

Qu’est ce qu’un clearomiseur ?
Son fonctionnement
Comment choisir son clearo ?

En savoir plus
Tout savoir sur les atomiseurs

L’ATOMISEUR

Qu’est ce qu’un atomiseur ?
Les différents types
Choisir son atomiseur ?

En savoir plus
Tout savoir sur les résistances des clearomiseurs

LA RÉSISTANCE

Qu’est ce qu’une résistance ?
Choisir sa résistance ?
Changer la résistance du clearo

En savoir plus
Tout savoir sur le e-liquide DIY

LE E-LIQUIDE DIY

Qu’est ce que le e-liquide DIY ?
Les composants
Fabriquer son liquide ?

En savoir plus