Cigarette électronique & E-liquide – Astuces & conseils utilisation

Le grand public a découvert la cigarette électronique en 2013, dont le concept inédit a rapidement rassemblé une grande partie des fumeurs souhaitant se sevrer de la cigarette traditionnelle. Toutefois, la e-cigarette est bien plus vieille que l’on ne le croit et a déployé lors de nombreuses années un effort considérable pour faire ses premiers pas sur le marché.

L’histoire de la cigarette électronique

Une première ébauche de concept

Faisons un petit saut dans le temps. Nous sommes en 1963, et Herbert Gilbert crée un tout nouveau dispositif de cigarette sans tabac et sans fumée. Son idée est de fabriquer une cigarette sans papier ni tabac et permettant de produire un air chaud et aromatisé. Deux ans plus tard, il dépose son brevet. Malgré un intérêt de la part de certains investisseurs, son produit ne sera pas commercialisé.

Et l’ingénieur créa… le premier dispositif de cigarette électronique

Plusieurs années s’écoulent, et il faudra attendre les années 2000 pour que le premier dispositif de cigarette électronique voit le jour. Lui-même gros fumeur, c’est Hon Lik, un ingénieur et ancien pharmacien chinois qui lancera ce système de cigarette sur le marché. Son objectif ? Concevoir un produit mimant les gestes du fumeur et reproduisant une vapeur sans combustion bien moins toxique que la fumée propulsée par le tabac de la cigarette. Après cinq années d’élaboration, Hon Lik dépose son brevet. Quelque peu différent de la e-cigarette actuelle, son concept est basé sur une technologie de vaporisation par ultrason. Ce système consiste à exploiter les ultrasons émis par un actuateur piézoélectrique, dans l’optique d’une vaporisation de liquide riche en propylène glycol et en nicotine.

Une année avant le dépôt de son brevet, soit en 2004, son produit est mis en vente de le marché chinois grâce à l’association de Hon Lik avec la firme Golden Dragon Holdings. Cette société décide rapidement de changer son nom par Ruyan, soit « cigarette » en mandarin, pour devenir en 2010 Dragonite International Limited.

Les premiers pas de la e-cigarette moderne

Suite à la commercialisation de la e-cigarette de première génération par Hon Lik, un certain nombre de brevets a été déposé. En 2009, un médecin chinois nommé David Yungiang Xiu, propose une cigarette électronique de deuxième génération sous le nom de « Electronic Nicotine Delivery System ». Le principe ? Une vaporisation par résistance chauffante. Aujourd’hui, le marché de la vape n’en finit pas de se diversifier avec des e-cigarettes de plus en plus perfectionnées, et ça ne risque pas de s’arrêter.

Lexique de la cigarette électronique >

Astuces et conseils d’utilisation de la Cigarette électronique et E-liquide

Nos marques dans la catégorie E-cigarette

Nos meilleures ventes dans la catégorie E-cigarette

Note 5.00 sur 5
4,90
Note 5.00 sur 5
4,90
4,90
4,90

Cigarettes électroniques Ego

Cigarette électronique eGo-T

Note 5.00 sur 5
13,90 6,90
4,90
4,90
4,90
Nos catégories de produits E-cigarette